Home Coude Arthrose du coude

Arthrose du coude

PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Garotta Lorenzo   

Comme toutes articulations, le coude aussi peut présenter une arthrose. Les facteurs responsables d’une évolution arthrosique sont nombreux : post traumatiques à la suite des fractures articulaires, maladies systémiques (arthrite rhumatoïde, psoriasique…), à la suite d’efforts physiques prolongés dans le temps, chez des athlètes qui pratiquent le body building

Une fois de plus, l’arthroscopie a permis de changer l’approche thérapeutique dans l’arthrose: c’est souvent le lavage arthroscopique des ostéophytes qui permet d’obtenir des bons résultats, alors que le traitement prothétique est réservé à des patients sélectionnés.


Symptômes , examen clinique et radiologique.

L’arthrose du coude est souvent bien tolérée : la limitation de la mobilité, qui est le premier symptôme, peut être modeste. Toutefois c’est la douleur qui peut déranger le patient lors de ses activités quotidiennes en particulier à la « fin du mouvement » : la douleur se manifeste en fin d’extension ou encore en flexion maximale du coude.

L’examen clinique retrouve un déficit d’extension, associé à une douleur plutôt postéro externe.  Ceci s’accompagne souvent de fourmis au niveau des 4ème et 5ème doigts de la main, typique d’une souffrance du nerf cubital.

Les radios montrent, dans les cas évolués, une souffrance articulaire avec la présence de corps intra articulaire/ au stade initial; le scanner est l’examen de choix pour visualiser les ostéophytes de la coronoïde, de l’olécrâne et les petits corps étrangers dans les fossettes antérieure et postérieure.


Arthroscopie et technique chirurgicale

L'arthroscopie a modifié le traitement de l’arthrose : l’arthroplastie huméro-cubitale qui permet d’obtenir des excellents résultats à ciel ouvert, peut être réalisée également sous arthroscopie.

Le principe de cette procédure chirurgicale est l’ablation des corps étrangers et des ostéophytes typiques de l’arthrose qui sont la cause de la douleur « à la fin du mouvement ».

Si l’arthrose est trop avancée, parfois une arthroplastie d’interposition peut être proposée avant le remplacement prothétique.

La prothèse du coude doit être réservée aux patients âgés ou atteints gravement d’une pathologie systémique, car elle ne permet pas un travail de force et l’usure semble être assez rapide. 


Rééducation et physiothérapie

La rééducation du coude opéré est capitale pour obtenir un bon  résultat ; elle est réalisée selon des protocoles bien codifiés. En général, l’arthroscopie du coude permet une récupération des amplitudes plus rapide, car la douleur est moins importante, par rapport à la chirurgie à ciel ouvert. Le but est de commencer au plus tôt la rééducation pour éviter la raideur et l’atrophie musculaire.

(Dans le site vous pouvez trouver des indications d'ordre général: il est en tout cas nécessaire de suivre "à la lettre" les indications de votre chirurgien traitant et de votre kinésithérapeute.)

Mise à jour le Mardi, 11 Janvier 2011 10:59